Les MOOCs à l’assaut du mammouth

« Les MOOCs sont au CNED français (Centre national d’enseignement à distance) ce que l’A380 est au bimoteur de l’Aéropostale. C’est une autre expérience, mise à la portée du plus grand nombre. N’importe quel étudiant de Lagos ou de Lahore ayant accès à Internet peut s’inscrire, suivre un cours d’algorithmes de l’université de Princeton, échanger avec les autres étudiants suivant le même cours, faire les travaux requis et obtenir des notes, accordées par un système informatique de co-évaluation. S’il va jusqu’au bout du cours, l’étudiant de MOOC obtiendra non pas un diplôme de Princeton ni même les crédits qu’il aurait obtenus s’il avait suivi le même cours sur le campus, mais un certificat délivré par Coursera. Les cours sont gratuits mais l’obtention du certificat est payante. Coursera propose aussi aux étudiants certifiés un service de placement, payant. »

Tags: