Remise du Cristal CNRS à Stéphane Pouyllau / Centre National pour la Numérisation de Sources Visuelles du CNRS

Le 26 octobre dernier, Stéphane Pouyllau, Ingénieur d’étude, recevait des mains d’Alain Mangeol, Délégué Régional de la délégation CNRS de Paris A et en présence de Bruno Laurioux, Directeur de l’Institut des Sciences Humaines et Sociales, le cristal du CNRS. Stéphane Pouyllau est le responsable du pôle Digital Humanities au TGE Adonis et du Centre National pour la numérisation de sources visuelles (CN2SV).

XSL stylesheets for TEI XML

This is a set of XSLT specifications to transform TEI XML documents to XHTML, to LaTeX, to XSL Formatting Objects and to OOXML (docx) format. The files can be downloaded from the Releases area of http://tei.sf.net. They concentrates on the simpler TEI modules, but adding support for other modules is fairly easy. In the main, the setup has been used on ‘new’ documents, ie reports and web pages that have been authored from scratch, rather than traditional TEI-encoded existing material.

Academic Evolution

Continuing my series on how scholarly communications must transform, I will argue here that scholarship is about to see "webometrics" or "cybermetrics" supplant traditional bibliometrics for gauging the impact of scholarship. But this is just the beginning. Cybermetrics applied to scholarship will revitalize traditional academic publishing and pave the way for new uses and genres of intellectual work. As scholars and their institutions begin to use cybermetrics they can enrich scholarly productivity and maximize the influence of their intellectual output.

Web Open Font Format for Firefox 3.6 at hacks.mozilla.org

In Firefox 3.5 we included support for linking to TrueType and OpenType fonts. In Firefox 3.6 we’re including support for a new font format – the Web Open Font Format, or WOFF. This format has two main advantages over raw TrueType or OpenType fonts.

1. It is compressed, which means that you will typically see much smaller download sizes compared with raw TrueType or OpenType fonts.
2. It contains information that allows you to see where the font came from – without DRM or labeling for a specific domain – which means it has support from a large number of font creators and font foundries.

InDesign fête ses 10 ans

"InDesign n'est pas encore parfait, quelles sont ses principales lacunes ?
BM : La fonction "Notes de bas de page" n'est à mon avis utilisable que dans le cadre d'un livre simple et c'est tout. Les tableaux n'ont plus évolués depuis la version CS. Réaliser des documents en plusieurs versions linguistiques est pour moi assez difficile dans InDesign tant que les variables ne pourront être césurées, tant que les objets seront ramenés sur un même calque lorsqu'ils sont groupés, tant que les sections seront globales à tout le document et non par version de langue (idem pour les métadonnées)… InDesign a été pensé dans les années 1990 sans tenir compte de la possibilité qu'un document puisse être décliné en plusieurs langues et c'est le principal reproche que j'adresse à Adobe qui ne voit pas plus loin que le marché anglophone."

L’intégration et l’interopérabilité des ressources numériques dans les SHS : TEI – l’outil d’avenir du chercheur SHS ? | Archiwum Kazimierza Twardowskiego

Depuis 1999 la quantité d'information croît de 30 % par an ce qui constitue pour les chercheurs SHS un véritable défi cognitif qui requiert l'élaboration de stratégies de sélection et d'assimilation des données. Face à la multiplication des bibliothèques virtuelles et des archives électroniques, la question des échanges fiables de ces données et, plus encore, celle des échanges 'intelligents' (et du multi-linguisme) se posent avec acuité. C'est dans ce contexte marqué par le web que resurgissent aujourd'hui, dans un sens modifié, des concepts philosophiques tels que l'ontologie ou la sémantique.