Les lecteurs ebook ne séduisent pas vraiment les étudiants

Si la lecture numérique se démocratise chez les étudiants, ces derniers sont encore loin d’être convaincus par les capacités des lecteurs ebook. Au cours d’une enquête menée l’an passé par le Queens College, 1700 étudiants ont livré leurs impressions.

1700 élèves, c’est un beau panel, mais cela ne représente que 8 % des étudiants présents dans l’établissement. Et surtout, seuls 398 ont utilisent des livres numériques – ce qui représente un peu moins du quart des sondés, finalement.

Seulement, l’enquête montre que sur les utilisateurs d’ebooks, 63 étudiants les pratiquent sur lecteur ebook, contre 335 sur ordinateur. Chez les lecteurs ebook, les Kindle représentent 46 % des utilisateurs, le Nook vient ensuite avec 25 % et le Sony Reader en dernier avec 17,9 %.

L’étude montre également que taux d’équipement en ordinateurs portables est de 82 % contre 3,3 % de lecteur ebook. Cependant, la lecture numérique est une part désormais importante de l’activité. Pour 42,8 % des sondés utilisant des ebooks, la lecture numérique représente les deux tiers de leurs lectures.

Les caractéristiques principales faisant adopter un lecteur ebook sont la mobilité, à 82,5 %, la facilité d’utilisation à 73 %, la capacité de stockage, à 66,6 %. Et s’ils adoptent le livre numérique, c’est à 17,4 % pour le prix des livres.

Autre életeacut ;ment intéressant, 42 % des répondants ne savaient pas ce qu’est un lecteur ebook. Chiffre encore relativement bas, en comparaison de ce que l’on peut trouver en Europe. En France, 61 % des sondés lors d’une récente étude avaient entendu parler du livre numérique – mais une grande partie ne savaient pas ce que ça pouvait être. (notre actualitté)

L’étude intégrale est disponible à cette adresse.

(Via eBookNewser)

A quoi ressemblerait Wikipédia version papier ? | eBouquin

« A quoi pourrait bien ressembler Wikipédia en version papier ? C’est la question à laquelle a tenté de répondre, en images, le photographe anglais Rob Matthews. Ce dernier s’est “amusé” à imprimer 2559 articles de l’encyclopédie en ligne, soit quelques 5000 pages de contenu assemblées sous la forme d’un livre papier.

Si on fait un rapide calcul : considérant que Wikipédia a dépassé les 15 millions d’articles, il faudrait imprimer environ 30 millions de pages A4 – ou 6000 volumes de 5000 pages -, ce qui représente une surface totale de 1,875 millions de m², de quoi recouvrir une fois Monaco ou 4 fois le Vatican avec des pages Wikipédia ! »

Tags:

WordPress adapte ses blogs à l’iPad en leur offrant un look de magazine

« En effet, les blogs hébergés sont désormais présentés avec une interface qui n’a plus grand chose à voir avec la version originale et qui s’inspire plus de modèles que l’on a pu voir avec les lecteurs de flux Pulse ou avec les magazines sous forme d’application iPad. Ainsi, les photos sont mise en valeur, dès la page d’accueil ou l’une d’elle est affichée avec un léger mouvement , il suffit de faire glisser le doigt vers la gauche (swipe) pour accéder aux articles.

Ceux-ci sont présentés sous forme de damier, là encore la photo est prépondérante. Le tout est très agréable et particulièrement moderne. Vous avez l’impression d’utiliser une application. »

Tags:

Manning: Algorithms of the Intelligent Web

« Web 2.0 applications are best known for providing a rich user experience, but the parts you can’t see are just as important—and impressive. Many Web 2.0 applications use powerful techniques to process information intelligently and offer features based on patterns and relationships in the data that couldn’t be discovered manually. Successful examples of these Algorithms of the Intelligent Web include household names like Google Ad Sense, Netflix, and Amazon. These applications use the internet as a platform that not only gathers data at an ever-increasing pace but also systematically transforms the raw data into actionable information.

Algorithms of the Intelligent Web is an example-driven blueprint for creating applications that collect, analyze, and act on the massive quantities of data users leave in their wake as they use the web. You’ll learn how to build Amazon- and Netflix-style recommendation engines, and how the same techniques apply to people matches on social-networking sites. See how click-trace analysis can result in smarter ad rotations. With a plethora of examples and extensive detail, this book shows you how to build Web 2.0 applications that are as smart as your users. »

Tags:

L’accord Google Books n’est pas raisonnable

« Après 13 longs mois d’atermoiement, le juge Denny Chin a rejeté le Règlement Google Books (Google Books Settlement : voir l’explication de synthèse de Wikipédia ou les nombreux articles documentés de Lionel Maurel) au motif “qu’il n’est pas juste, adéquat et raisonnable.” Chin suggère que l’accord pourrait être amélioré si Google proposait de passer de l’opt-out à l’opt-in, c’est-à-dire de passer de l’accord implicite à l’accord explicite des ayants-droits. “Le juge Chin a relevé qu’une solution pourrait être envisageable si la participation des auteurs et éditeurs à l’accord était optionnelle (opt-in), alors que l’accord la rend automatique sauf exception (opt-out)”, précise l’AFP. Mais en passant de l’un à l’autre, c’est tout l’édifice qu’avait bâti Google pour récupérer facilement les droits d’exploitations sur les livres orphelins qui s’effondre. »

Tags:

Etherpad Foundation : le Google docs libre !

« Etherpad is a hosted web service that allows really real-time document collaboration for groups of users.
Etherpad is open source; you can host your own Etherpad by downloading the source code or try Etherpad for free on one of the Public Sites.
The Etherpad Foundation is a not-for-profit organisation dedicated to the development of the Etherpad project. »

Tags:

Hachette et la BnF travaillent sur l’impression à la demande

L’officialisation vient de tomber : l’éditeur Hachette et la BnF ont signé un accord qui permettra la commercialisation de 15.000 ouvrages libres de droits, que l’éditeur imprimera et vendra au travers des librairies de France et de Navarre, en impression à la demande.

Aucun stock, uniquement des livres imprimés parce que demandés, l’aventure est simple. La sélection a été établie à partir d’une liste de 200.000 ouvrages de l’éditeur numérisés par l BnF. Les prix de vente seront compris entre 12 et 15 € précise l’éditeur.

Pour la fabrication des ouvrages, c’est du côté de Lightning Source que l’on se tournera, évidemment, puisque Hachette et cette société américaine ont ouvert un centre d’impression à la demande à Maurepas, dans les Yvelines. (notre actualitté)

« Cet atelier étant intégré au Centre de Distribution du Livre d’Hachette Livre, les exemplaires ainsi fabriqués seront livrés aux libraires dans les mêmes délais qu’un exemplaire prélevé sur stock », précise le communiqué de presse.

L’offre sera mise en place à compter de septembre 2011, et bien évidemment, assure Hachette Livre, ne comporte aucune exclusivité.

Par ce biais, le fonds d’oeuvres numérisées par la BnF et disponibles sur la bibliothèque numérique Gallica, connaîtra une nouvelle vie.

Un accord qui complète l’offre d’ouvrages que va numériser Google, pour le service de Hachette Livre, cette fois en vue de la commercialisation d’oeuvres sous droit, mais commercialement indisponibles, et cette fois, uniquement en version numérique. (notre actualitté)

C&F Editions: des ePubs avec Polifile

Polifile Si vous êtes encore au Salon cet après-midi et que les conférences vous lassent, allez-donc voir le stand de C&F Editions (c'est pas loin) avec la démonstration de Polifile. Vraiment très convaincant pour préparer en toute simplicité (et efficacité!) des versions ePub de vos textes: "Appuyé sur les technologies du web, Polifile est d’un accès ergonomique et permet de créer des livres numériques valides, pouvant être vendus ou diffusés sur les principales plate-formes mondiales, ou sur les sites des éditeurs. Polifile dispose d’outils de typographie, d’organisation et de relecture. Il permet l’intégration d’images". Vous pouvez accéder à la version béta. Bibliobsession est passé aussi avant moi et avec le même enthousiasme! Bravo à Hervé Le Crosnier et son équipei!