Maïeul Rouquette, LaTeX appliqué aux sciences humaines

« Le sentiment qui se dégage à la lecture de cet ouvrage, c’est qu’il s’agit de bien plus qu’une introduction : il est déjà possible d’aller très loin avec tous les éléments proposés ici. La majorité des besoins semblent couverts. Certains passages sont ainsi presque fastidieux même s’ils sont aussi le revers de la médaille d’une exigence de pédagogie maintenue tout au long de l’ouvrage. Rouquette cherche à faire comprendre le code, le langage LaTeX, à son lecteur et c’est tout à son honneur3. La transmission de « recettes » n’est pas son objectif. Son style est d’ailleurs le plus souvent allègre et didactique. »

Tags:

The Open Access citation advantage: Studies and results to date – ePrints Soton

« This paper presents a summary of reported studies on the Open Access citation advantage. There is a brief introduction to the main issues involved in carrying out such studies, both methodological and interpretive. The study listing provides some details of the coverage, methodological approach and main conclusions of each study.
« 

Tags:

Éthique, évaluation, publication

« Plus problématique est le phénomène de la vitesse contre lequel s’insurge le mouvement de la Slow Science. Car la nécessité de proposer rapidement de nouveaux résultats se traduit par des textes nombreux et parfois « risqués » dans leur contenus car n’ayant pas fait l’objet d’une contre-expertise suffisamment étoffée ou démultipliée, qui précisément implique du temps. Les études sur l’accroissement du phénomène de rétractation, i.e. de retrait d’articles (retraction  en anglais) sont nombreuses et s’accompagnent de constitution de bases de données ainsi que de blogs spécifiques.

« 

Tags:

Budapest Open Access Initiative | Dix ans après l’Initiative de Budapest : ce sera le libre accès par défaut

« Il y a  dix ans, l’Initiative de Budapest en faveur de l’accès libre (ci-après Initiative de Budapest, BOAI en anglais) a lancé une campagne mondiale en faveur de l’accès libre (AL) pour toute nouvelle recherche évaluée par les pairs. L’Initiative de Budapest n’a pas inventé l’idée ; au contraire, elle a délibérément fait converger des projets déjà existants dans le but d’explorer comment ils pourraient « travailler ensemble pour atteindre un résultat positif plus large, plus profond et plus rapide ». Pour autant, l’Initiative de Budapest a été la première initiative à utiliser l’expression « accès libre » dans ce but, la première à en énoncer une définition publique, la première à proposer des stratégies complémentaires pour faire de l’accès libre une réalité, la première à généraliser l’appel en faveur de l’accès libre à toutes les disciplines et dans tous les pays, et la première à être soutenue financièrement à un niveau conséquent.

« 

Tags:

On ne l’espérait plus! Progrès du logiciel libre au sommet de l’Etat en France – Circulaire du Premier ministre sur l’usage des logiciels libres dans l’Administration – LinuxFr.org

Cette circulaire constitue une avancée majeure pour le logiciel libre dans les systèmes d’information de l’État. Elle recense les succès passés et les cas d’utilisation les plus appropriés, permettant ainsi de dégager les axes d’une véritable politique en matière de logiciel libre et open source. Le groupe de travail de la DISIC, qui a rédigé la circulaire, met tout particulièrement l’accent sur les bénéfices économiques du logiciel libre pour ceux qui le déploient, mais il n’oublie pas de souligner l’importance des contributions, et fixe des objectifs précis en la matière : de 5 à 10 % du montant des économies réalisées doivent être réinvestis sous la forme de contributions.

Tags:

Ebooks : les remises liées à la guerre des prix atteignent 97 %

« Dans le cadre de la conquête du marché des biens et services dédiés à la lecture numérique, les concurrents ne cessent de rivaliser d’audace en matière de tarification d’ebooks. Ainsi, des offres promotionnelles, appliquées sur certains titres numériques commercialisés par les plateformes d’Amazon ou de Sony, atteignent des proportions massives. Les deux sites internet vendent désormais des ebooks dont les prix sont remisés à 97 %, et pour la somme dérisoire de 20 pence. Selon certains auteurs, cette tendance pourrait à terme avoir des conséquences désastreuses sur l’industrie de l’édition.
« 

Tags:

Aurélie Filippetti cherche une mauvaise querelle à Amazon | Les décodeurs

« A l’occasion de l’inauguration du festival “Le livre sur la place”, à Nancy, la ministre de la culture, Aurélie Filipetti, a accordé une interview à plusieurs quotidiens régionaux, dont l’Est Républicain. Dans cet entretien, la ministre a émis de vives critiques contre le libraire en ligne Amazon, qu’elle rend responsable de la crise des librairies indépendantes, avec des arguments contestables.

« 

Tags:

Hachette’s E-Book Prices for Libraries to Raise 220%

« Beginning on October 1, libraries interested in acquiring backlist e-books from Hachette will have to pay approximately 220% more than they would today. Infodocket’s Gary Price seems to have been the reporter who broke the story late last week; he apparently obtained an explanatory email that was sent from OverDrive to a number of its library partners. (To read that email, see below.) »

Tags:

Avec ReadMill, les auteurs pourront répondre aux lecteurs dans les marges de leurs livres | SoBookOnline

« La petite start-up se développe en effet sans arrêt. Qu’il s’agisse ainsi de développer une cartographie des annotations (The Book Report), un réseau externe à son application, une synchronisation par le cloud, une API, un bookmarklet pour récupérer les annotations du Kindle, un plugin Chrome, un OCR, un annotateur de pages web, etc. ReadMill semble sur tous les fronts. Son application n’est certes pas encore idéale et il y manque entre autres des possibilités d’indexation/classification des annotations ou une gestion beaucoup plus fine de nos bibliothèques (plus de 20 livres et ça devient inutilisable) mais c’est déjà pas si mal. Dernier lancement : un outil dédié aux auteurs. »

Tags:

Le papier fait de la résistance à l’université (Should Universities Force E-Textbooks on Students?)

« Last month, USA Today reported that a few colleges and universities in the U.S. now require students to purchase e-textbooks instead of traditional textbooks. The USA Today article noted that many of the students attending these colleges are opposed to being obligated to buy e-textbooks. Many of them prefer print textbooks, even though print books tend to be slightly more expensive.

« 

Tags: