La lecture sur smartphone : loin d’être optimale

22% des utilisateurs américains de smartphone interrogés par le Pew Internet Center ont eu du mal à lire sur leur téléphone mobile dans les 30 jours qui ont précédé l’étude.

Le Pew Internet Center est un institut de recherche américain non lucratif. Il vient de publier une étude sur l’utilisation par les américains de leur téléphone portable. 

 

Les résultats de l’étude incitent à penser que les utilisateurs de smartphones ne sont pas nombreux à lire de longs textes sur leur petit écran.

Les téléphones semblent nettement plus utilisés pour récupérer rapidement des informations immédiatement utiles, que pour lire des romans.

79 % des sondés ont eu cet usage utilitaire de leur smarphone dans les 30 jours avant l’étude, et le nombre d’utilisateurs se plaignant de la lecture sur leur smartphone, soit 22%, n’est pas négligeable. 

12% des sondés ont eu des difficultés à saisir de grandes quantités de texte sur leur smartphone. En parallèle, 36% ont été frustrés par la lenteur de téléchargement et de navigation de leur téléphone mobile. La lenteur semble être le principal obstacle à l’utilisation des portables pour lire et écrire énormément. 

 

 

Les téléphones ont aussi un autre usage, moins attendu. 20% des interrogés ont fait semblant de discuter pour éviter d’être dérangé. Si jamais pour vous ça ne fonctionne pas, faites semblant de lire !


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search