Livre numérique : de quel droit ?

Je me suis rendu sur le site d’une librairie numérique. J’ai choisi mon livre. J’ai voulu payer. Alors soudain on m’a lu mes droits. J’ai plaidé coupable. J’ai jugé que pour le prix, j’aurai un livre mais pas assez de droits. Alors j’ai fermé le site. Et avec lui un peu de la littérature. Avec un sentiment de ratage plus que de rature. Un manque d’air, une raréfaction devant d’innombrables et si futiles mais incessantes ratifications préalables empêchant d’attaquer la lecture du moindre prologue. S’engager à ceci, promettre de ne pas faire cela. J’ai foutu le camp. 

Tags: