Microsoft a perdu sa vista – Libération

Il existe quelques rares entreprises qu’un modèle économique particulièrement robuste a toujours immunisées contre le moindre ralentissement économique. C’était, jusqu’à hier, le cas de Microsoft qui, en trente-quatre ans d’existence, n’avait jamais connu de baisse de son activité. Ce temps est révolu puisque, pour la première fois de son histoire, le numéro 1 mondial de l’informatique a accusé un recul de son chiffre d’affaires de 6 % au dernier trimestre, à 13,65 milliards de dollars (10,3 milliards d’euros).