Agrégation de contenus versus agrégation de liens : les parasites du net – novövision

Narvic distingue l'agrégation de contenus et l'agrégation de liens avec justesse : "L’agrégation de liens en ligne, c’est une manière de partager l’information, d’aider à sa diffusion. C’est ouvert, désintéressé, généreux. L’agrégation des contenus, au contraire, c’est du simple pillage et du parasitisme (…) lier, c’est partager ; republier, c’est piller."

Il explique pourquoi : "L’agrégation de contenus a de plus des effets secondaires détestables comme de totalement diluer à la fois le référencement et les commentaires. Elle coupe le lien entre le texte et son auteur et elle prive le lecteur du moyen d’interpeller l’auteur, ou simplement d’engager une conversation avec lui, ce qui est tout de même « l’essence » du blog."

Il mentionne également le droit de courte citation, qui me paraît très légitime, et qui est respectueux de l'auteur. Il me semble important, donc, d'introduire la notion d'agrégation de citation courte.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search