Homo Numericus : Loi sur la contrefaçon : les petits arrangements entre amis

Vivendi, Gaumont, la FNAC ; on voit que les plus puissants représentants des industries culturelles occupent les positions clés dans un dispositif législatif dont on peut légitimement se demander s’il poursuit le bien général