Neuf invente la musique en liberté surveillée

» Et de dénoncer une entorse au droit de la consommation : «On se retrouve devant un cas de vente liée implicite», où l’abonné est ficelé à la fois avec Neuf, avec Universal, et même avec Microsoft