La Feuille » Archive du blog » Kindle : Vers un écosystème ouvert ?

Voilà une bonne nouvelle pour tous ceux qui pensent – c’est mon cas – que les écosystèmes fermés (type Kindle ou iPhone) ne sont pas viables à terme. Visiblement, Jeff Bezos est en passe de le comprendre, comme il l’a déclaré au WiredBiz. Amazon vient donc de libérer le code source du Kindle, ce qui devrait être la porte ouverte au développement d’applications pouvant fonctionner sur le Kindle (via eBouquin) et annonce le portage du catalogue du Kindle sur d’autres lecteurs que le Kindle. Amazon sépare donc la boutique du matériel et ouvre les deux… On devine que c’est bien le seul moyen pour développer de la valeur pour la boutique – vendre sur un seul terminal restreint trop le marché – et la valeur de l’appareil – l’appareil va s’augmenter des innovations des gens – et cela fait longtemps que ce sont eux qui font les meilleures innovations.



Citer ce billet
cléoradar (2009, 23 juillet). La Feuille » Archive du blog » Kindle : Vers un écosystème ouvert ? Cléo Radar. Consulté le 25 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mwjk

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search