L’intégration et l’interopérabilité des ressources numériques dans les SHS : TEI – l’outil d’avenir du chercheur SHS ? | Archiwum Kazimierza Twardowskiego

Depuis 1999 la quantité d'information croît de 30 % par an ce qui constitue pour les chercheurs SHS un véritable défi cognitif qui requiert l'élaboration de stratégies de sélection et d'assimilation des données. Face à la multiplication des bibliothèques virtuelles et des archives électroniques, la question des échanges fiables de ces données et, plus encore, celle des échanges 'intelligents' (et du multi-linguisme) se posent avec acuité. C'est dans ce contexte marqué par le web que resurgissent aujourd'hui, dans un sens modifié, des concepts philosophiques tels que l'ontologie ou la sémantique.