iPod : sept ans de ” progrès ” dans l’emprisonnement numérique

"Apple a sorti plusieurs nouveaux modèles (on parle de générations) d'iPod, en apportant à chaque fois quelques modifications. Chose étonnante, il ne s'agit jamais d'ajouts de fonctionnalités, mais plutôt d'ajouts de défauts volontaires, qui limitent sa libre utilisation :

1. signature des fichiers pour interdire leur ajout avec un logiciel tiers ;
2. signature du micro-logiciel pour interdire son remplacement par un alternatif ;
3. invalidation des fichiers en cas d'utilisation avec un second ordinateur ;
4. tout dernièrement, suppression de la table de partition, interdisant ainsi le simple accès aux fichiers depuis un logiciel tiers."