Microsoft détaille son interprétation du standard ODF

Microsoft ne peut pas s'empêcher de détourner les standards… y compris les standards bureautiques auxquels il avait promis de se tenir : "Le géant du logiciel met ainsi en garde les développeurs sur certaines de ses interprétations du standard, car ce dernier serait parfois ambigu ou trop permissif. Il y aurait aussi des cas dans lesquels l'implémentation ne peut pas suivre exactement le standard, par exemple lorsque les pratiques courantes dans le domaine (dictées par la suprématie d'un logiciel en situation de quasi-monopole par exemple) diffèrent de ce dernier ou que les utilisateurs ont des besoins différents."