PizzaWeb. Garderons-nous le mot « crowdsourcing » dans notre langue ? | Blogo-Numericus

"L’arrivée du mot care dans le discours du Parti socialiste français m’a étonné et inquiété par sa forme. La force de légitimation du vocabulaire anglais semble n’avoir plus de limite. Or, les acteurs du numérique ont un vocabulaire fortement anglophone. Parfois, c’est logique, et je ne fais pas partie des gens marqués par un complexe obsidional dans le domaine linguistique. J’aime bien me représenter la langue française comme la table d’un grand banquet, auquel sont conviés les génies des langues de tous les pays du monde, de pizza à Web, de même que restaurant est un mot français qui a dépassé nos frontières linguistiques. Mais, trop souvent, nous utilisons des termes anglais sans choix, par défaut, par inertie ou, plus précisément, par incapacité à réagir au flot de nouveautés. Il est donc intéressant de se pencher, de temps en temps, sur cette question.

J’avais commencé un travail de réflexion terminologique sur les mots tournant autour des blogs (Do you speak blog?). Je crois que nous devrions prendre le temps de nous arrêter un moment de temps en temps, pour nous regarder, nous écouter et nous lire en train de parler, écrire et penser. Il ne s’agit pas de contrer l’influence anglo-américaine, mais de travailler en conscience, avec une boîte à outils conceptuelle et technique fine, assumée et précise."

Tags:

Posted by: marind