Livre numérique: "Pas de scénario catastrophe" – LeMonde.fr

“Au premier chef, les deux spécialistes estiment que “toutes les conditions sont aujourd’hui réunies pour que les lecteurs effectuent leur virage numérique”. Ils prédisent que d’ici à l’horizon 2015, entre 15 % et 20 % des lecteurs auront adopté comme support pour lire les tablettes multimédias, du genre iPad ou les liseuses, du type Kindle. La tablette multifonctions qui s’adresse à un plus large public et la liseuse se démocratisent enfin. La première devrait occuper entre deux tiers et trois quarts du marché, la seconde, qui s’adresse plus aux 20 % de la population qui lisent le plus, conservera entre un tiers et un quart du marché. Mais loin de se cannibaliser, ces deux supports seraient mêmes complémentaires. Le principal effet du lancement de l’iPad, la tablette d’Apple, a été de contraindre Amazon à diviser par deux le prix de vente de son Kindle.

MM. Béhar et Colombani notent que les Etats-Unis, les pays asiatiques et, dans une certaine mesure, le Royaume-Uni vont basculer plus vite dans le numérique (autour de 20 %) tandis que l’Allemagne et la France, qui conservent un réseau très dense d’acteurs qui vendent des livres (librairies, maisons de la presse, grandes surfaces…), vont évoluer plus lentement vers le numérique (15 % du marché en 2015).”

Annotations:

  • Au premier chef, les deux spécialistes estiment que “toutes les conditions sont aujourd’hui réunies pour que les lecteurs effectuent leur virage numérique”. Ils prédisent que d’ici à l’horizon 2015, entre 15 % et 20 % des lecteurs auront adopté comme support pour lire les tablettes multimédias, du genre iPad ou les liseuses, du type Kindle. La tablette multifonctions qui s’adresse à un plus large public et la liseuse se démocratisent enfin. La première devrait occuper entre deux tiers et trois quarts du marché, la seconde, qui s’adresse plus aux 20 % de la population qui lisent le plus, conservera entre un tiers et un quart du marché. Mais loin de se cannibaliser, ces deux supports seraient mêmes complémentaires. Le principal effet du lancement de l’iPad, la tablette d’Apple, a été de contraindre Amazon à diviser par deux le prix de vente de son Kindle.

Tags: