La recherche française en chiffres (OST)

“L’Observatoire des sciences et des techniques vient de publier son rapport 2010. Il montre, grâce à des statistiques fines, la véritable évolution de l’effort de recherche du pays. Le bilan est sévère pour les gouvernements – de droite, puis de gauche, puis de droite – qui se sont succédé depuis 1993.

Il montre également que l’effort de recherche des entreprises privées augmente, en volume et en part du total, en liaison avec la place croissante que les sciences et les technologies occupent dans l’économie mondiale.

Au plan mondial, ce rapport, après d’autres (ici celui de l’Unesco, ici celui de Scimago) chiffre le basculement historique en train de s’opérer. Alors que depuis un siècle et demi la science et la technologies développées par la triade (Etats-Unis d’Amérique, Europe, Japon) ont servi de base à leur domination économique, militaire, politique et culturelle, leur part ne cesse de diminuer depuis 20 ans dans le total mondial. De nouveaux acteurs majeurs – Chine (lire aussi ici), Inde, Brésil, Corée du sud… – émergent dans un monde multipolaire.”

Tags: