Des bandes magnétiques sauvent Gmail de la catastrophe

“Google conserve toutefois des copies de sauvegarde des données sur bande magnétique, qui ne sont pas reliées aux serveurs, mais qui demandent un traitement bien plus long pour la restauration. Méconnu, le stockage par bande magnétique n’est aussi archaïque que l’on croit. Au contraire.”

Tags:



Citer ce billet
cléoradar (2011, 2 mars). Des bandes magnétiques sauvent Gmail de la catastrophe. Cléo Radar. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mxgi

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search