La fin de la machine à écrire | Jean-Christophe Laurence | Livres

Depuis un mois, la machine à écrire est officiellement morte. On ne s’ennuiera pas du ruban, du liquid paper et des corrections impossibles. Mais pour la littérature, c’est vraiment la fin d’une époque. Retour sur plus d’un siècle de dactylographie…

Tags:



Citer ce billet
cléoradar (2011, 29 mai). La fin de la machine à écrire | Jean-Christophe Laurence | Livres. Cléo Radar. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mxkm

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search