La musique sociale sauvera-t-elle l’industrie du disque ?

Alors que les ventes de disques continuent de reculer et que le chiffre d'affaires des plates-formes de téléchargement payant ne permet pas aux professionnels de contrebalancer la dégringolade du CD, les maisons de disque se demandent comment tirer profit et monétiser les services de « musique sociale » comme Last.Fm, Pandora, Mog, ContraStream, MySpace, imeem, Deezer, iJigg et beaucoup d'autres.

La seconde fracture numérique est déjà là

Avant 2012, nous entrevoyons déjà la deuxième fracture numérique, cet abîme séparant ceux qui profiteront du « haut débit » (appellation déjà inappropriée) et les utilisateurs du “très haut débit”, c’est-à-dire de la fibre optique. Car à moyen terme, il semble que seule la fibre optique permette d’apporter aux foyers les services audio et vidéo (HD) que nous connaissons déjà.

La London Book Fair, baromètre de l’état de santé de l’édition – Livres – Le Monde.fr

Au Palais des expositions d'Earl's Court, dans l'ouest de Londres, la foule se massait, lundi 20 avril, à l'ouverture de la foire du livre. Contrairement au Salon du livre de Paris, destiné au grand public, il s'agit d'une manifestation exclusivement réservée aux professionnels du secteur, où se dessinent les tendances du marché mondial de l'édition. Pendant trois jours, près de 25 000 éditeurs et agents venus de plus de 110 pays se croisent pour acheter, vendre, découvrir les dernières nouveautés, mais aussi négocier les droits sur des livres qui seront lus par le grand public au plus tôt dix-huit mois après. Random House a ainsi annoncé la sortie officielle, pour le 15 septembre et en langue anglaise, du nouveau livre de l'auteur de Da Vinci Code, Dan Brown. The Lost Symbol sera publié avec un tirage record de 6,5 millions d'exemplaires. En France, c'est JC Lattès qui le publiera, mais pas avant 2010.

Alternatives to Windows, Mac, Linux and online applications | AlternativeTo.net

ind better Windows, Mac, Linux and online applications

AlternativeTo is a new approach to finding good software. Tell us what application you want to replace and we give you suggestions on great alternatives! Instead of listing thousands of more or less crappy applications in a category, we make each application into a category. Think of it like forever evolving blog posts about good alternatives to the software that you're not satisfied with. And the "blog posts" are generated by you through suggestions, comments and votes.

Aldus – 2006: Electre, son complexe jusqu’à quand?

"Les éditeurs ont interdit qu'Electre, que leur budget publicitaire finance, soit la base de référence gratuite des Français. L'une des deux principales raisons de l'absence des libraires sur l'internet réside dans cette mauvaise décision. La base bibliographique de référence est aujourd'hui celle d'Amazon. Et les positions d'Amazon dans les paquets/ficelle sont aussi des positions prises pour la vente de fichiers numériques. Alors, certes, la vente de fichiers numériques, pour encore quelque temps, ne pèse rien. Et la ménagère de plus de 50 ans n'est pas à la veille d'abandonner le livre papier."
Pour la dernière phrase qui sait? J'ai envie d'ajouter, chaque mois maintenant compte et certains devront peut-être s'expliquer un jour sur les conséquences désastreuses de ces choix. En écho, bien entendu, au récent coup de gueule du directeur de la Libraire Dialogues à Brest…

Aldus – 2006: Stanza on Iphone by Amazon

La nouvelle est tombée hier sur Teleread, Lexcycle, la société qui développe Stanza l'application-phare de lecture sur l'Iphone, vient d'être rachetée par, devinez-qui… Amazon bien sûr.
Sans surprise finalement, tant la liste est impressionnante des sociétés stratégiques dans le marché du livre tombées les unes après les autres dans l'escarcelle d'Amazon. Tellement que David Rothman se demande s'il ne serait pas temps que l'administration fédérale de Washington s'intéresse de près à cette situation monopolistique sur le marché du livre américain ; on lira aussi Mike Cane qui croyait que c'était une blague!