Common Tag : pintiniblog

Via JISC Cetis News, voir ce billet sur RDFa à propos des "commong tags":

"Common Tag is an open tagging format defined using RDFa that makes content more discoverable. Unlike free-text tags, Common Tags are references to unique, well-defined concepts, complete with metadata and their own URLs. […]"

eComma, un outil d’annotation collaborative – Adonis | Très grand équipement du CNRS pour les sciences humaines et sociales

Ce mode d’annotation est donc pensé pour faciliter l’interprétation collaborative de travaux littéraires grâce à l’élaboration de « lectures » intégrant les notes des contributeurs. La technologie utilisée comprend PHP, XML, MySQL et MVC. Une démonstration et une vidéo sont disponibles sur le site web.

On peut voir eComma à l’œuvre dans the Collaborative Rubáiyát, une version en ligne des traductions en anglais du poème perse Rubáiyát, qui fait l’objet d’une exposition au centre Harry Ransom à l’université du Texas (février-août 2009). Les lecteurs peuvent comparer les différentes traductions du texte, l’annoter, l’indexer, accéder aux différentes parties.

La Feuille » Archive du blog » Le modèle économique du Kindle en question…

Selon l’Institut d’analyse Bernstein Research (rapportent eBouquin, CrunchGear, PaidContent et MediaMemo), le prix moyen des livres électroniques pour le Kindle ne devrait pas pouvoir demeurer longtemps à 9,99 dollars : il faudra qu’il augmente pour améliorer le modèle économique d’Amazon et des éditeurs (tient, nul ne nous parle des auteurs !). Le bon prix (c’est-à-dire celui qui apporterait une rentabilité correcte), nous explique le cabinet de conseil se situerait autour de 12,95 dollars. Mais l’analyse me semble bancale. Car ce prix doit nécessairement évoluer avec le nombre d’appareils en circulation – et donc le marché potentiel.

eBouquin – Amazon enclenche un mouvement d’ouverture avec le Kindle

Jeff Bezos a dévoilé un peu plus la stratégie de son entreprise pour le livre électronique. Lors d'une conférence new-yorkaise organisée par le magazine Wired la semaine dernière, le patron d'Amazon a tout d'abord indiqué que le Kindle est le meilleur produit actuellement disponible sur le marché. A long terme, le Kindle est un très bon investissement pour le consommateur, il n'a pas d'abonnement à payer pour recevoir directement dans son appareil les derniers livres, les prix pratiqués pour le contenu sont faibles par rapport au reste du marché etc…

Difficile de supporter Microsoft quand il supporte ainsi l’ODF – Framablog

La lecture régulière du Framablog nous apprend, si ce n’est à nous méfier, en tout cas à être très prudent face aux effets d’annonce de Microsoft. Et pourtant, en avril dernier, un brin naïf je titrais : Le jour où la suite bureautique MS Office devint fréquentable ? en évoquant le support imminent du format ouvert OpenDocument (ou ODF) dans le tout nouveau service pack 2 de la version 2007 de la célèbre suite propriétaire de la firme de Redmond.

A posteriori je me rends compte qu’il aurait peut-être mieux valu attendre les tests techniques avant de témoigner d’un quelconque enthousiasme. Ce que n’ont pas manqué de pointer certains commentateurs lucides[1] du billet en question.

Bibliobsession 2.0 » Les libraires et les bibliothécaires créent un groupe de travail commun sur les bases bibliographiques

Les libraires et les bibliothécaires représentés par (…) annoncent la création d’un groupe de travail commun sur l’accès des professionnels et la mise à disposition auprès du public des outils d’information et de recherche bibliographiques. Ce groupe, destiné à s’ouvrir à toute organisation professionnelle concernée et aux fournisseurs de données, souhaite élaborer des propositions concrètes sur l’évolution des outils bibliographiques afin qu’ils répondent mieux aux besoins et aux contraintes des auteurs, éditeurs, bibliothécaires et libraires, ainsi qu’aux attentes du public.