Scrivener, éditeur de texte

Writing a book, short story or research paper is about more than hammering away at the keys until it's done. Research, scrawling fragmentary ideas that don't seem to fit anywhere yet, collecting faded photos from old newspapers, shuffling index cards to find that elusive structure – most writing software is only fired up after much of the hard work is already done. Enter Scrivener: writing software that stays with you from that first, unformed idea all the way through to the first – or even final – draft. Outline and structure your ideas. Take notes. Storyboard your masterpiece using a powerful virtual corkboard. View research while you write. Track themes using keywords. Dynamically combine multiple scenes into a single text just to see how they fit. Scrivener has already been enthusiastically adopted by best-selling novelists, academics, lawyers, script writers and journalists – whatever you write, grow your ideas in style.

Maryland Institute for Technology in the Humanities » Blog Archive » MITH co-PIs centerNet Start Up

We are pleased to announce that the centerNet steering committee has received a Digital Humanities Start Up Grant from the U.S. National Endowment for the Humanities to help it develop a robust and sustainable organizational infrastructure and to run a World Summit of digital humanities centers directors and funders this July in London, immediately preceding DH 2010. centerNet currently has over 200 members from centers across the globe. The grant will enable it to play a larger role on the world stage beginning with the Summit, which is intended to facilitate collaborations on a global level among centers, among funders, and between both groups–with the ultimate goals of building international cyberinfrastructure for the digital humanities and developing centerNet regional affiliate groups in other parts of the world. More information about the Summit and centerNet’s other new initiatives will be forthcoming on this list.

Les misères de l’édition indépendante racontées par Éric Vigne – éditions Agone

"Mais surtout, comment a-t-on pu inviter M. Éric Vigne à ouvrir ces rencontres ? A-t-on déjà oublié que son patron et celui d’Albin Michel ont expliqué, fin mars 2006 à Paris Match, qu’il y avait « trop de petits éditeurs », que ceux-ci « encombrent les rayonnages des librairies » et sont « responsables de l’augmentation de la production » ?"

Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique

Les Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique sont une revue trimestrielle, organisée pour chaque numéro autour d’un dossier thématique qui donne son titre au volume. Cette revue généraliste se donne comme objectif, à travers une grande diversité de thématiques, de développer une histoire polarisée autour du fonctionnement des dominations sociales dans toutes leurs dimensions politiques, économiques et culturelles. Cette approche s’accompagne d’une démarche réflexive sur les formes de production et les usages du savoir historique dans ces processus de domination.

Inkmesh, le moteur de recherche dédié aux ebooks

inkmesh_logo

Un équipé de passionnés de lecture numérique lance un moteur de recherche dédié aux ebooks. Cet outil, appelé Inkmesh, permet de trouver des ebooks au format désiré et au meilleur prix. Inkmesh dispose d’une base de données alimentées par les plus grands sites d’ebooks et d’audiobooks. On retrouve, entre autres, Amazon, Audible, Feedbooks, BookOnBoard etc… Chaque résultat est affiché dans une interface très sombre qui permet de repérer rapidement le titre recherché et où l’acheter. Vous pouvez aussi filtrer votre recherche par prix, par type d’écrit ou encore par genre.

Scanne moins fort, y’a le petit qui dort.

Avant d'être submergé par les affres de la rentrée – (je le suis encore … d'où la rentrée chaotique d'Affordance …) et de la confection des emplois du temps pour mes gentils collègues (un jour je vous raconterai …), avant d'être submergé donc, et en préparant le "billet de rentrée" d'Affordance (que vous lirez un jour peut-être si j'ai le temps de le finir avant la prochaine sortie …), bref alors que s'enchaînaient les communiqués et démentis officiel concernant le potentiel-futur-probable accord entre le BnF et Google, j'écrivais ceci :

Une huître dans une botte de foin : Marlene’s corner

– A priori seuls les clients de Firstsearch pourront interroger OAIster de façon isolée : pour les autres, les résultats seront noyés dans les notices de Worldcat (il ne sera pas possible de restreindre la recherche à OIAster uniquement) : ce n'est pas très propice à la valorisation des contenus récoltés via OAIster. Certes, OCLC n'est pas une association philanthropique, et il est logique qu'elle cherche à faire bénéficier d'un "service plus" ses abonnés, mais sur ce coup là je trouve qu'en terme d'image et de service rendu, EBSCO (une autre entreprise commerciale) s'en sort beaucoup mieux lorsqu'elle met à la disposition de tous des bases comme LISTA ou Teacher Reference Center ou GreenFile.