The Wire ou le désastre des chiffres | skhole.fr

"L’expression « chain of command » revient sans cesse dans la bouche des protagonistes, ce qui montre bien que les orientations prises ne sont pas le seul fait de la veulerie de certains individus, mais sont la conséquence d’un système. Quelque chose ne va pas, mais personne n’est véritablement responsable, et l’on trouve de temps en temps un bouc émissaire – sort que chacun redoute -, mais une fois celui-ci sacrifié, rien n’a vraiment changé. Ainsi voit-on bien souvent, non sans amertume, les enquêteurs de la « major crime unit » se débattre contre les obstacles que l’administration judiciaire et le jeu politique, obéissant chacun à leur logique propre, souvent contradictoire, dressent devant eux. L’existence même de la « major crime unit » dépend des objectifs et des exigences que la municipalité fixe, et de l’interprétation et de la gêne qu’y trouve l’administration policière, en fonction de ses propres buts. La moindre de ses difficultés n’étant pas l’obsession des « chiffres » du commandement policier : on ne parle que « taux d’élucidation » des homicides, engendrant ainsi une vision à court terme qui empêche tout travail de fond[3]."

Tags:

Posted by: marind

De l’autre côté du miroir

"Depuis des années nous quémandons auprès des éditeurs la fourniture de leurs métadonnées pour approvisionner le site internet librairiedialogues.fr.

A dire vrai, en vain, le plus souvent.

A la notable exception d’Editis, des P.U.F et des éditeurs équipés par giantchair.com, auxquels il faut ajouter Thierry Magnier, et très imparfaitement l’école des loisirs, aucun éditeur de la place ne se soucie de prendre au sérieux nos demandes.

Quand les éditeurs de livres, en 1981, voulaient préserver un réseau de libraires et autres revendeurs, riche, dense et varié, les majors du disque faisaient le pari contraire qu’il serait plus profitable de supprimer le réseau de disquaires. Décision funeste. Pour les disquaires. Pour les majors.

Aujourd’hui, n’ayant, pour beaucoup, toujours pas pris la mesure des bouleversements que la révolution numérique entrainera dans l’édition et la librairie, les éditeurs sont en train, par mégarde ou par inertie, de sacrifier leur réseau de libraires revendeurs sur l’internet. Hélas."

Tags:

Posted by: marind

New York Times Ready to Charge Online Readers — Daily Intel

"New York Times Chairman Arthur Sulzberger Jr. appears close to announcing that the paper will begin charging for access to its website, according to people familiar with internal deliberations. After a year of sometimes fraught debate inside the paper, the choice for some time has been between a Wall Street Journal-type pay wall and the metered system adopted by the Financial Times, in which readers can sample a certain number of free articles before being asked to subscribe. The Times seems to have settled on the metered system. "

Tags:

Posted by: marind

Une démocratisation de la vie privée ? « InternetActu.net

"Stefana Broadbent, ethnographe numérique qui observe depuis 20 ans l’évolution de nos usages technologiques, estime ainsi que l’on assisterait, a contrario des us et coutumes de l’ère industrielle, à une démocratisation de l’intimité qui permettrait aux gens de briser la solitude dans laquelle les institutions peuvent les enfermer, comme elle s’en expliquait à la Ted Conférence de 2009 (cliquez sur “View subtitles” pour obtenir la version sous-titrée en français) :"

Tags:

Posted by: marind

Rapport américain sur le libre accès aux résultats de la recherche – TGE Adonis | Très grand équipement du CNRS pour les sciences humaines et sociales

"Aux Etats-Unis, a été publié un rapport rédigé par une table ronde constituée d’experts avec la collaboration de l’OSTP (Office of Science and Technology Policy) de la Maison blanche.

Le document appelle les agences gouvernementales à développer des politiques de libre accès aux résultats de recherche qu’elles financent, le plus tôt possible après leur publication. Il s’accompagne d’une série de recommandations dont l’objectif est d’assurer l’accès ouvert aux articles sans porter préjudice aux fonctions et à la valeur ajoutée de l’édition scientifique.

Au même titre que le forum public organisé par l’OSTP il y a peu, ce rapport témoigne d’une volonté nationale de renforcement du libre accès aux résultats de recherche. Bien qu’il se concentre principalement sur l’édition STM, il ne s’y limite pas et ses recommandations ont des implications beaucoup plus larges qui touchent le champ des SHS."

Tags:

Posted by: marind

Vertus de l’Open access – Self-Selected or Mandated, Open Access Increases Citation Impact for Higher Quality Research

"Articles whose authors make them Open Access (OA) by self-archiving them online are cited significantly more than articles accessible only to subscribers. Some have suggested that this "OA Advantage" may not be causal but just a self-selection bias, because authors preferentially make higher-quality articles OA. To test this we compared self-selective self-archiving with mandatory self-archiving for a sample of 27,197 articles published 2002-2006 in 1,984 journals. The OA Advantage proved just as high for both. Logistic regression showed that the advantage is independent of other correlates of citations (article age; journal impact factor; number of co-authors, references or pages; field; article type; or country) and greatest for the most highly cited articles. The OA Advantage is real, independent and causal, but skewed. Its size is indeed correlated with quality, just as citations themselves are (the top 20% of articles receive about 80% of all citations). The advantage is greater for the more citeable articles, not because of a quality bias from authors self-selecting what to make OA, but because of a quality advantage, from users self-selecting what to use and cite, freed by OA from the constraints of selective accessibility to subscribers only. "

Tags:

Posted by: marind