Some People Can’t Read URLs « Not The User’s Fault

"People using the Web without understanding URLs are quite literally putting themselves in danger, just as if they went out driving on the road without understanding how to read road signs.

I’m not suggesting that we, like, make people take a driver’s test or earn a license before they’re allowed to use the Web. I’m not sure what solution to this is, but I know it involves doing a better job of educating people. Maybe Firefox could do more to teach first-time users what URLs are and why they should pay attention to them.

If there was ever something like a video-game tutorial level for the Internet, then reading URLs surely ought to be one of the skills that the “player” needs to master before moving on."

Tags:

Posted by: marind

Symposium on TEI and Scholarly Publishing | Digital Humanities Observatory

"This symposium, to be held in conjunction with a meeting of the TEI Council, will explore such questions through a series of presentations outlining the current state of the art in institutional publishing operations such as those of universities in the UK, France, US, and Australia, from the point of view of private sector publishers (among which the NLM DTDs are increasingly adopted), and from international initiatives where interoperability has been identified as a major factor (e.g., PEER, which includes European research institutions, repositories, and STM publishers). The objective is to identify current difficulties in making publication systems interoperable and identify priority actions for the TEI to intervene in this arena."

Tags:

Posted by: marind

EnTourage eDge

"L’Entourage Edge n’est pas un simple concurrent des autres lecteurs d’ebooks. Il propose à la fois des fonctions de lecteur d’ebooks ET de netbook, avec comme avantage une interface tactile qui permet la prise de notes, le tout dans un boîtier plutôt sexy et à un prix très correct de 499 $.

Une alternative plus professionnelle que les offres d’Apple et Amazon, pour tous ceux qui ont aussi besoin de travailler sur leurs documents…."

Tags:

Posted by: marind

launching epub-labs! – Reading 2.0

EPUB-labs is intended to be an informal, open development
space, with associated mailing list, for ebook and media
developers to begin exploring the best ways of achieving
support for enhanced transmedia and internationalization
experiences for ebooks. epub-labs is intended to foster
discussion of best practices for html5, css v2/v3, and
other technologies for enhanced ebooks, in both web-based
and more traditional package delivery formats.

La politique du livre face au défi du numérique

Le rapporteur spécial de la commission des finances pour la mission « Culture », Yann Gaillard, a souhaité dresser un état des lieux de la politique du livre et de la mise en oeuvre des préconisations des six rapports demandés à ce sujet par le Gouvernement de 2007 à 2009. Il insiste sur la nécessité de désigner un ministre chef de file, afin que la politique du livre ne soit pas, comme actuellement, éclatée entre plusieurs ministères (hors emprunt national, le ministère de la culture ne dispose que d’un peu plus de 300 millions d’euros par an, sur environ 1,3 milliard d’euros au total).

Cependant, sa réflexion se concentre essentiellement sur l’avenir du livre numérique.

En ce qui concerne la numérisation du patrimoine des bibliothèques, il approuve les orientations du récent rapport de M. Marc Tessier, proposant d’effectuer une numérisation aussi exhaustive que possible du patrimoine de la Bibliothèque nationale de France et, dans le cadre d’un partenariat avec Google, d’échanger des fichiers, ou à défaut de mettre en place une filière commune de numérisation. Il se demande cependant dans quelle mesure les orientations du rapport Tessier pourront être effectivement mises en oeuvre. En particulier, même en prenant en compte l’emprunt national, sur les 400 millions d’euros qui paraissent nécessaires pour mener à bien le projet, seulement 160 millions d’euros semblen actuellement financés au cours des dix prochaines années.

Par ailleurs, le rapporteur considère que le principal enjeu pour les éditeurs, et donc pour le maintien de la diversité éditoriale, est de ne pas se trouver dans l’obligation de vendre leurs livres à un prix très bas à un libraire numérique qui serait en situation de quasi-monopole. La proposition du rapport précité de M. Marc Tessier de mettre en place une « entité coopérative réunissant les bibliothèques publiques patrimoniales et les éditeurs » afin de permettre au lecteur d’accéder d’un coup à une offre aussi large que possible doit donc constituer la principale priorité de la politique

Tags:

Posted by: marind

Digital communities and scholarly collaboration (P. Spence, CCH, King’s College) | Blogo-Numericus

La discussion porte sur trois aspects :
1. La question se pose du niveau de personnalisation pertinent pour la TEI. Jusqu’à présent par exemple, la CEI est plutôt dans une impasse, sans doute par volonté de trop grande généricité.
2. L’aspect très intéressant, c’est le développement d’ontologies qui, contrairement aux index classiques, sont indépendants (mais nourris par) des documents. Ces ontologies promettent d’être des outils de recherche beaucoup plus puissants et c’est vrai que les projets sont encore balbutiants dans le domaine. On en est au point où on sait faire des éditions électroniques en TEI. La construction d’ontologies sur la base de listes d’autorités est sans doute le prochain défi.
3. Une partie de la discussion porte sur l’appropriation des méthodes et des outils par les chercheurs. De manière étonnante, le CCH ne semble pas travailler sur une base régulière avec Claire Warwick du Department of Information Studies à l’ University College London et …