Google: La reconnaiffance de caractères eft une fcience affez fûre!

Fage, feulement, favoir, fouvent, chofes, fcience… Le tag cloud est affez maffacré ! Le principal problème provient du s long : les textes de cette époque utilisaient pour le s interne aux mots une forme voisine du f. Le s que nous connaissons de nos jours n’était utilisé qu’en position finale. Cela rend la lecture malaisée pour le profane, mais avec un peu d’habitude on n’y fait plus attention.

Visiblement l’OCR n’aime pas — ce dont je me doutais ! Mais le plus étonnant est tout de même que Google ne s’en aperçoive pas, ou ignore volontairement le maffacre… Car l’utilisation qui est faite de ces numérisations en mode texte maffacré semble maffive ! Le texte ainsi maltraité est indexé tel quel dans le moteur et l’index est pollué de façon majeure. Pour avoir une idée de l’ampleur des dégâts, tapez par exemple la requête +feulement +favoir (le + force le mot dans sa forme exacte sans correction orthographique). Vous tombez sur l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert et 272 000 résultats au total :

Tags:

Comprehensive CSS Stylesheet – TEIWiki

The following is an attempt to gradually build CSS for each TEI element, paralleling the default TEI stylesheets (while also potentially serving as a kind of discussion center for how the stylesheets ought to operate (see Formatting TEI documents on how there is a need for this despite TEI being agnostic as to output formatting), at least for issues pertaining solely to formatting as opposed to semantics), by indicating here necessary deviations from the XHTML stylesheets (due to CSS constraints) or potentially desirable alternatives, etc.).

Microsoft-Ministère de la Défense : un contrat qui dérange – Actualités Business – Le Monde Informatique

“L’Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres s’inquiète de la signature d’un accord-cadre entre Microsoft Irlande et la Direction Interarmées des Réseaux d’Infrastructures et des Systèmes d’Information (DIRISI) portant sur la fourniture de la plupart des logiciels de l’éditeur à un prix préférentiel (100 € HT) et sur la mise en place d’un centre de compétence de l’éditeur au sein de cette direction.”

Tags:

[from manhack] Ce que nos technologies révèlent de notre société (et réciproquement) – owni.fr

Pour le sociologue Stéphane Hugon, "avant de penser technique, il faut penser social". Comment, en effet, interpréter le passage, dans les années 60, des massifs transistors de salon, devant lesquels toute la famille se regroupait, aux petites radios individuelles et portables ? Une simple conséquence de la miniaturisation des composants technologiques ? Ou bien un effet dérivé de l’esprit de subversion de la fin des années 60 ? Plus proche de nous, l’avènement du web 2.0 ne dépendait-il que des nouvelles interfaces qui ont permis à chacun de créer et échanger sans coder ? L’horizontalité promue par le web 2.0 ne découlait-elle pas aussi d’une transformation plus générale des structures de pouvoir (déclin de la figure du père, perte de recevabilité de la parole du prof ou policier) ? Autrement dit, est-ce la technique qui détermine le social ? Ou est-ce le social qui détermine la technique ?

Interactivity in EPUB using JavaScript, HTML5 and CSS3: BEA/IDPF video posted : Threepress Consulting blog

* You can add interactivity to an EPUB book using either the or
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search