Ville viable : un outil en devenir | Rumor

Ville viable est un outil de veille collaboratif lancé par Eric Duchemin, directeur de la revue Vertigo. Son objectif est de mutualiser les ressources issues du butinage et de la veille de chacun sur la thématique de la ville durable, ou plus précisément : « sur l’urbanité et la viabilité des villes ». Etant par ailleurs membre du conseil scientifique de la revue Vertigo, j’ai accepté depuis quelques mois de participer à la mise en place de cette expérience. Une partie des ressources et informations que je glane et classe chaque jour est ainsi taguée.

Developing Your Business By Marketing Your API

“Shah stresses the marketing of the API and gives the following as goals for doing so:

1. Developing market awareness about your service and about the availability of your API
2. Nailing three partner use-cases that are reusable across the market
3. Establishing metrics for success and developing analytics so you can preserve future monetization options”

Tags:

FBReaderJ et OPDS

“La nouvelle version de FBReaderJ est sortie aujourd’hui et la fonctionnalité d’ajout de serveur OPDS y est intégrée. C’est donc l’occasion de poster mon billet annuel, suite aux tutos de @elonels pour ajouter le bookserver de Revues.org sur Stanza et sur Aldiko. Voici donc la version ouverte ;-p du mode d’emploi. Et si, comme on nous le promet, l’iPad a un jour de la concurrence du coté des tablettes sous Android, nous pourrons alors lire sans bibliothèque en sapin.”

Tags:

Les belles erreurs de l’Encyclopædia Universalis


Comme il y a encore des gens (de plus en plus rares) qui prétendent, contre toute évidence, que les encyclopédies traditionnelles comme l’Encyclopædia Universalis sont plus fiables et mieux vérifiées qu’une encyclopédie collaborative comme Wikipédia, je publie ici la lettre que j’ai envoyée le 24 juin à l’Encyclopædia Universalis, à propos des erreurs dans leur article sur Internet.”

Tags:

Gallimard publiera en janvier de la poésie interactive

Exclusif : Et l’information émane d’une source sûre, puisqu’elle nous a été confiée à l’occasion d’un entretien à paraître lundi dans nos colonnes, par André Velter lui-même, directeur de la collection NRF poésie poche et… auteur autant que créateur de cette petite révolution.

Pour la première fois de leur histoire, les éditions Gallimard vont faire paraître un livre de poésie avec des liens Internet et des extraits filmés.

André Velter

Intitulé Paseo Grande (littéralement « le grand passage », qui désigne l’entrée des taureaux dans l’arène) l’ouvrage ne traite nullement de tauromachie, mais, selon son auteur, « des attitudes par rapport à la vie ».

12 chansons accompagneront ce recueil, dont 3 ou 4 en consultation libre sur les sites, ainsi qu’un CD qui sortira par ailleurs !

Auteur de cette nouvelle œuvre, André Velter nuance ce qui semblerait au premier abord comme un mélange des genres par l'affirmation que « l’écriture est fondamentale, tout comme les musiques et les visuels sont essentiels ».

Il estime simplement que « dans les différentes formes artistiques, cela bouge suffisamment pour qu’il y ait cette sorte de polyphonie et de polysémie, faite par des représentations diverses avec des arts divers qui deviennent un art nouveau ».

Le livre paraîtra courant janvier 2011.

La ponctuation, parent pauvre des lettres (1) – Langue sauce piquante – Blog LeMonde.fr

“De fait, les imprimeurs ont eu dès le début la haute main sur les petits peuples. Et ils l’ont toujours. Seuls les traités typographiques (à la diffusion confidentielle) sont prolixes sur la ponctuation, mais ils la codifient et la figent plus qu’ils ne l’expliquent.
Nous employons les même signes qu’au XVIe siècle, mais leur usage était assez différent : à cette époque, ils servaient plutôt à accompagner la diction et la respiration du lecteur. Très longtemps, en effet, la lecture solitaire (pour soi-même, pas pour un auditoire) s’est pratiquée à voix haute ; on disait le texte qu’on lisait. Et, jusqu’au XVIIIe siècle, on a ponctué sobre : la virgule et le point suffisaient, les italiques servant à rendre les citations. Tout cela a bien changé au XIXe siècle.”

Tags: