Amazon en avance, le reste du marché à la traîne

Les différents acteurs de l’édition numérique aux Etats-Unis se sont lancés depuis plus d’un an dans une course au catalogue le plus riche. A grand renfort de livres gratuits et de partenariats avec Google, Barnes&Noble, Sony et Apple noie le maigre contenu sous droits dans une masse de grands classiques. Mais que se passe-t-il lorsque l’on veut lire une sortie récente? Le mieux reste d’aller faire un tour chez Amazon dont le catalogue est toujours le plus important. Et de loin !

Le site Labnol.org s’est penché sur la question est nous livre ce graphique étonnant.

Amazon dispose bien du catalogue le plus important, laisse derrière elle le reste de la concurrence. La “machine à lire” d’Amazon est d’une mécanique redoutable. Le Kindle reste le reader le plus diffusé aux Etats-Unis (et au monde) et avec une communauté de lecteurs très active. Les achats d’ebook sont très réguliers et les éditeurs y retrouvent plus facilement leur compte que sur les plateformes mineures de Sony ou encore d’Apple. Proposer son catalogue sur le store de Sony ou d’Apple ne fournit pas la même mise en avant que sur le Kindle Store, ni les mêmes débouchés. Une fois ce constat fait, le choix n’est pas difficile à faire.

Partager cet article :

Twitter
Facebook
Digg
del.icio.us
Wikio
Netvibes
email
Print
PDF