Les bonnes recettes du libre

Les licences libres et plus généralement la culture du libre pour la littérature, la musique et le cinéma, c’est très mal. Ça ne marche pas et ça fait crever des générations entières de pauvres auteurs naïfs. Démonstration du contraire, avec des artistes en chair et en os. Du concret.

Tags:

Logiciel libre : les politiques français peu ou pas mobilisés

” Comme l’April, le Conseil national du logiciel libre veut impliquer les partis politiques dans les questions liées au logiciel libre, à son économie, mais aussi dans les débats sur les brevets logiciels, la neutralité et les standards ouverts. Mais si les acteurs du libre sont mobilisés, les candidats à la présidentielles, eux, restent dans l’ensemble peu concernés.”

Tags:

Loïc Dachary, compagnon du Tour du Monde du Libre » OWNI, News, Augmented

De son diplôme en 1986, dans la première promotion de l’EPITA, à sa rencontre avec Stallman, en passant par la fondation de la FSF France (Free Software Foundation) et le poker, Loïc Dachary poursuit une quête, celle de suivre l’étoile du logiciel libre. C’est un voyageur impénitent à la rencontre des autres qui forge son savoir-faire sur l’expérience. Loïc Dachary se définit lui-même par comparaison avec les Compagnons du Tour de France. Lui, il fait le tour d’un monde plus vaste encore, le monde du Libre. Suivons pas à pas ses étapes.

Tags:

15. Du mythe aux pratiques : la société de l’information (2) limite des communautés en ligne « Suzy Canivenc

La mise en pratique de l’autogestion se heurte ainsi à de nombreux obstacles (contextuels, organisationnels et humains) qui rendent ces expérimentations limitées à de nombreux points de vue (en nombre, en taille et en durée). Nos constats rejoignent ici ceux de nombreux auteurs ayant travaillé sur l’autogestion dans les années 1970 et 1980 et qui ont eux aussi souligné les limites de ce modèle. D’hier à aujourd’hui, les expérimentations autogérées ne semblent donc pas en mesure de nous offrir une alternative durable et d’envergure.