L’institut français et la BnF, main dans la main

Xavier Darcos et Bruno Racine ne perdent pas une occasion de se retrouver. En effet, président du Haut Conseil de l’Éducation en 2008, avant d’intégrer son poste de président actuel de la BnF, Racine avait été reçu par Darcos, pour présenter son avis sur les programmes de l’école primaire.
 
Mais aujourd’hui, les deux hommes ont complètement changé de cap, et cette fois, c’est la Bibliothèque nationale de France et l’Institut français, dont Darcos a la charge depuis le 9 juin 2010, qui se rencontrent.
 

 
Le tout pour conjuguer leurs talents, pourrait-on dire. Les deux établissements viennent en effet de signer un accord de coopération, pour mettre en commun les expertises respectives « dans le domaine de la diffusion et de la promotion du patrimoine écrit et audiovisuel de langue française, de la transmission des savoirs, des connaissances et du débat d’idées ».

Tags:

Designing for Print-on-Demand Production

As the technology we use to manufacture books changes, designers responsible for creating those books adapt. Sometimes slowly. Sometimes reluctantly. But they adapt, because the new technology will eventually supplant the old technology.

Today most books are still printed by offset lithography, and any print run over about 1,000 units will benefit from the more mature, ink and paper way we’ve been printing for a long time. Digital technology, the automated ink and toner method of reproduction, is far less expensive for very short runs. Anyone who has studied the history of technological transitions can see that eventually offset printing will die off and some form of digital imaging will replace it.

For now, we have to know how to design for both technologies, because our books—and sometimes the very same book—are produced on both.”

Tags:

Jalons pour une étude (con)textuelle du web « Socio-informatique et argumentation

Des billets précédents, consacrés par exemple à l’Hypothesosphère et à la temporalité du web, se sont tournés vers le domaine très actif de l’analyse du web – la sociologie du web ayant depuis longtemps constitué à la fois une limite et un horizon pour la sociologie pragmatique des controverses1. Comme il existe un intérêt aujourd’hui à faire converger l’analyse relationnelle du web, appelée webométrie, avec la sociologie argumentative, je propose ici de présenter la manière dont ces domaines méthodologiques peuvent se combiner.

Tags:

L’édition électronique dans les pays du Sud. Octavio Kulesz. Vidéo uecleo 2011 | L’édition électronique ouverte

“En septembre dernier, le Cléo organisait sa deuxième université d’été de l’édition électronique ouverte. Cet événement a permis à plus de cent personnes, chercheurs, éditeurs, bibliothécaires et documentalistes, de bénéficier de cours, conférences, ateliers pendant une semaine complète à Marseille. Vous pouvez visionner sur L’Edition électronique ouverte les enregistrements vidéos des cours et conférences de l’Université d’été. Après la conférence d’Hubert Guillaud sur la lecture sociale, nous vous proposons la conférence du vendredi 16 septembre, animée par Octavio Kulesz : L’édition électronique dans les pays du Sud : émergence de nouveaux modèles ? Cet enregistrement vidéo ainsi que tous ceux qui suivent ont été réalisés et montés par Thomas Giovannetti de l’équipe Télé Campus Provence, partenaire de cet événement.”

Tags:

Christian Robin, Les livres dans l´univers numérique

« L’histoire des moyens de communication nous montre que chacun d’entre eux s´ajoute à l´autre : le cinéma n’a pas supplanté le théâtre, ni la télévision le cinéma. Nous le constatons dans les usages des produits culturels, où les plus gros “consommateurs” cumulent les différentes pratiques culturelles : un comédien amateur va au théâtre, lit des livres, se rend au cinéma et utilise internet en moyenne beaucoup plus souvent qu’une personne qui ne va jamais au théâtre. Les livres numériques complèteront donc les livres imprimés » (p.149). Tel est le constat de Christian Robin après avoir restitué l’histoire des enjeux numériques et du livre. Le livre numérique n´implique pas forcément une diversification des publics, mais renforce la diversité des usages de consommateurs intéressés par la culture. L’ouvrage analyse la manière dont le paysage éditorial a été bouleversé par l’écriture numérique. La programmation assistée par ordinateur et le traitement de texte ont modifié la chaîne de production des livres : les auteurs deviennent de plus en plus responsables des conditions techniques de la production de leur ouvrage, la maîtrise du logiciel ayant des effets sur la mise en page. L’impression numérique a eu également un impact sur la production des livres. Les analyses de Christian Robin, au-delà des enjeux du numérique, nous rappellent que le livre est aussi un objet technique dont les conditions de production mobilisent une organisation sociale et économique spécifique.

Tags:

Open and Shut?: ITHAKA becomes the second AAP member to disavow the Research Works Act

Yesterday I reported that MIT Press has distanced itself from the Research Works Act (RWA). The RWA is a new bill introduced into the House of Representatives at the end of last year that would reverse the US National Institutes of Health Public Access Policy requiring taxpayer-funded research to be made freely accessible online. It would also prevent other federal agencies from imposing similar requirements on their funded researchers.

The RWA is backed by the Association of American Publishers ( AAP ) and its Professional and Scholarly Division (PSP), which last December published a press release describing the bill as, “significant legislation that will help reinforce America’s leadership in scholarly and scientific publishing in the public interest and in the critical peer-review system that safeguards the quality of such research.”

If passed, however, the bill would be a major setback for the Open Access movement. As I noted yesterday, AAP has therefore been widely criticised for its support of the RWA, and some in the research community have called on members of the association to disavow both the bill and AAP’s support for it. There have also been calls for AAP members to resign in protest.

Today I received an email from ITHAKA, the non-profit organisation dedicated to helping the academic community take full advantage of information and networking technologies, and which includes JSTOR, the online service providing access to archived academic journals, and Portico, the electronic-archiving Initiative.

The email was in response to an enquiry I made a few days ago asking ITHAKA to comment on the RWA, and AAP’s support for it. It contained the following statement:

“A core principle of our organisation is to provide the broadest possible access to scholarly works in ways that are sustainable and account for their long term preservation. We have no intention of endorsing RWA. We also have no intention of leaving the AAP. We do not agree with them on every issue, but we value our membership, as we do our participation in a number of library and scholarly associations.”

Commenting on the news, Open Access advocate Peter Suber said, “I applaud ITHAKA for distancing itself from the harmful Research Works Act. The AAP acts in the name of its members when it lobbies for the RWA, in effect recruiting all its members as allies in a cause that not all of them support. Through their public statements, MIT Press and ITHAKA have refused to lend their weight to a policy they do not endorse.”

Tags:

Aldiko fait carton plein avec 5 millions de téléchargements | eBouquin

Bonne nouvelle pour la lecture numérique sur plateforme Android, son application phare, Aldiko, continue de rencontrer un succès étonnant. Le concepteur du programme vient d’annoncer sur son blog que l’application a dépassé les 5 millions de téléchargements et cela sans comptabiliser les téléchargements de la version payante ni des exemplaires préinstallés par défaut sur des tablettes. Dans tous les cas, ce chiffre démontre combien l’usage des tablettes Android comme appareil de lecture est prononcé. Reste à savoir si les lecteurs sur Android sont de bons clients des librairies numériques… Si l’écosystème Apple a prouvé cela, peu d’études ont abordé ce sujet qui ne manquera pas d’intéresser les éditeurs.

Tags:

La loi 78-753 est-elle soluble dans le domaine public ? | Papiers et poussières

“Lors de notre récent échange par blogs interposés (voir là, puis ici, et enfin là), calimaq m’a interrogé sur la notion de domaine public. Il estime pour sa part que la réutilisation de données produites à partir d’œuvres du domaine public devrait ne souffrir d’aucune restriction, afin de respecter l’esprit même du domaine public.

C’est un thème que je n’avais jusqu’à présent jamais abordé et sur le lequel, je l’avoue, je ne m’étais jamais interrogé jusqu’à une phrase d’Adrienne Alix lors de la journée d’étude de l’AAF consacrée à la réutilisation des données publiques (écouter ici l’enregistrement n°65, notamment la fin de cet extrait). Sans doute était-ce dû à mon approche uniquement archivistique.

Dont acte, réparons cet oubli.

N’étant pas, comme je viens de le dire, familier de la question, je me suis penché sur les deux textes législatifs concernés : le chapitre II de la loi 78-753, concernant la réutilisation des informations publiques, et le code de la propriété intellectuelle et notamment son livre premier consacré au droit d’auteur. Retour aux fondamentaux.”

Tags:

Le prêt numérique cherche sa place sur l’étagère

En 2012 il reste une idée reçue gênante : un livre emprunté dans une bibliothèque est soi-disant un livre qui n’est pas acheté. Que l’on ajoute numérique et l’idée reçue est toujours là, empoisonnant les relations entre éditeurs et bibliothécaires.

Dans l’article “Les bibliothèques pourront-elles être le freemium de l’édition?”, je soulignais l’importance de réinsérer les bibliothèques dans la chaîne de valeur de l’édition, de manière explicite, partant de l’idée qu’il faut nous rendre nécessaires dans un monde d’abondance des données et que les emprunteurs de livres dans les bibliothèques sont aussi acheteurs. C’est ce qu’a commencé à faire la New York Public Library avec Librarybin :

Tags:

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search